Merci de tourner votre appareil en mode portrait

Afin de profiter d'une expérience optimale, merci de consulter ce site web via Google Chrome.

Installer Google Chrome
Avez-vous l'âge légal pour consommer de l'alcool dans votre pays ?
1 6 4 2 4 9 2 5 7 3 °   4 8 0 6 0 9 7 2 4 0 ′   2 6 2 0 0 1 4 7 3 2 ″   N
4 8 9 1 0 7 4 3 8 6 °   4 9 1 5 1 1 0 9 6 3 ′   7 4 8 2 3 1 4 7 2 8 ″   E

Une terre sauvage et nourricière

L’île émerge, majestueuse. Son cœur est toujours vert, sanctuaire d’une forêt méditerranéenne que l’on dirait primitive, tant elle est dense et entremêlée. Elle tisse un fond résineux, fascinant par ses multiples facettes - miellées, florales, sèches - et son omniprésence. La vigne s’épanouit en son sein, plongeant ses racines dans les failles de schistes, millefeuille millénaire aussi accidenté que propice à son juste développement. Une roche lumineuse, qui lui concède quelques gouttes d’eau précieuses, et rend nos vins généreux.

Un minéral franc

L’île de Porquerolles est composée principalement de filons de quartzites et de schistes, ces roches friables au profil d’écaille, lisses et brillantes. Organisées en feuillets, elles capturent la lumière. La beauté de l’île vient de là aussi : la texture graphique de cette roche tranchée. Sur ces sols d’apparence sévère mais propices, siège la vigne. Elle s’immisce entre leurs failles et profite de cette terre idéale pour faire mûrir progressivement et sans à-coups ses raisins.

Un terroir accueillant

Les plaines de l’île recueillent les eaux pluviales tout naturellement. La roche fissurée, perméable, laisse passer l’eau qui rejoint la couche argileuse, imperméable, et la conserve. Dans les interstices se cache la douceur, celle qui maintient une humidité souterraine résolument profitable aux vignes. Grandir sur ce terroir millénaire complexifie les arômes et préserve la fraîcheur.

La force d'une terre de caractère

La force d'une terre de caractère

Une végétation exaltante

Fouler le sol de l’île exalte les sens. Les senteurs sont denses, entremêlées, omniprésentes. Elles semblent captées par la pruine, cette fine couche cireuse et légèrement poudreuse qui recouvre les raisins. Il n’est pas rare de retrouver dans les blancs et rosés du Domaine les parfums de cette forêt méditerranéenne, de pinède, et en dessous encore, une note fraîche d’eucalyptus. Une signature bien identifiée.

La noblesse des sols secs et caillouteux, la tolérance de l’argile et des parfums de pinède, concentrés en un lieu.