Merci de tourner votre appareil en mode portrait

Afin de profiter d'une expérience optimale, merci de consulter ce site web via Google Chrome.

Installer Google Chrome
Avez-vous l'âge légal pour consommer de l'alcool dans votre pays ?
1 6 4 2 4 9 2 5 7 3 °   4 8 0 6 0 9 7 2 4 0 ′   2 6 2 0 0 1 4 7 3 2 ″   N
4 8 9 1 0 7 4 3 8 6 °   4 9 1 5 1 1 0 9 6 3 ′   7 4 8 2 3 1 4 7 2 8 ″   E

Une clarté qui anime

Les yeux s’émerveillent de tant de pureté et de couleurs, du bleu marine profond à l’azur translucide, des éclats de schistes qui miroitent au soleil, des camaïeux de verts persistants. Le sable connaît toutes les teintes, blanc, jaune, ocre, tout comme l’argile. Tout cet or chaud, ce ciel dégagé, favorise l’accumulation des sucres dans les baies. Le vin n’en est que plus aromatique et ses tanins plus délicats. En fin de journée, les rayons obliques invitent à la pause, la chaleur n’est plus qu’une lueur, c’est l’heure de savourer blancs et rosés éclatants.

Sous le soleil doucement

Dimanche, lundi, mardi, mercredi, jeudi… Ici l'ensoleillement est presque quotidien. La lumière est pure, le ciel dégagé, la plage d’Argent est éblouissante et la mer transparente. Cette luminosité remarquable et la douceur du climat sont essentielles au développement harmonieux de la vigne. La dolce vita, en somme. C’est d’ailleurs ce qui apporte un tel éclat à nos vins.

L’œil rivé sur la lumière

Nuit et jour, jour et nuit, la lumière nimbe habilement. Rose, jaune, orangée, tout à la fois, on ne peut qu’être fasciné et contempler. Ce va et vient doux et incandescent fait danser les pupilles, dilate les températures, favorisant une bonne maturation et synthétisation des anthocyanes, des arômes et des tanins.

Accolés aux pentes, grenache, mourvèdre, tibouren, cinsault, syrah et rolle prennent le soleil avant d'illuminer nos palais.

Métamorphose d’éclats

Métamorphose d’éclats

Un doux clair-obscur